Accueil www.macoree.com

Le Bouddha blanc de Bodogak.
보도각 백불 (普渡閣 白佛)

Le Bouddha blanc de Bodogak

Pour ce curieux lieu, nous allons remonter dans le passé, à l’époque Goryeo. J’ai appris l’existence de cet endroit lors d’une conversation chez Loïc Madec, co-auteur de Corée, Voyageurs au Pays du matin calme, lorsque je tombai sur une ancienne photo d’un bouddha blanc. Loïc me répondit immédiatement que ce bouddha était quelque part dans mon quartier, à Séoul. J’enquêtai alors et le trouvai finalement.

Autrefois isolé à flanc de montagne, face à un cours d’eau, il est désormais en face d’une route, presque surplombé par une voie rapide. Le lieu semble avoir perdu de sa magie, mais il en a gardé beaucoup.

Le Bouddha blanc de Bodogak vu de l'autre côté de la rivière

Une fois passé le pont, les bruits de circulation diminuent, et sa majesté se révèle. Il est désormais dans un pavillon pour le protéger des intempéries et, même s’il y semble un peu à l’étroit, ce pavillon construit dans la tradition ne rompt pas l’harmonie du lieu, bien que rendant la prise de photos plus difficile.

Le Bouddha blanc de Bodogak

Ce bouddha avalokiteśvara est un bas-relief de cinq mètres de haut, sculpté dans un rocher en mesurant dix. Il est régulièrement repeint à l’aide notamment de blanc, de noir et d’or, le blanc étant obtenu par cuisson de coquilles de palourdes.

Le Bouddha blanc de Bodogak vu de profil

Face à la rivière depuis environ 1000 ans, ce bouddha typique de l’époque de Goryeo est la preuve que des merveilles peu connues sont présentes à Séoul. Il est dit que Yi Seonggyé, fondateur en 1392 du royaume de Joseon, pria en ce lieu lorsqu’il décida de choisir Séoul comme capitale de son nouveau royaume et que la reine Min pria pour son fils, l’empereur Gojeong, devant ce bouddha.

Le Bouddha blanc de Bodogak dans toute sa splendeur nocturne

Comment s’y rendre ?
Métro Gyeongbokgung Palace (경복궁) (ligne 3), sortie 3. Après 50 mètres, on arrive à l’arrêt de bus. Prendre n’importe quel bus et descendre à l’université Sangmyung (상명대학교). Face à la colline de l’université, prendre à gauche et longer la rivière pendant 200 mètres environ. Sur le chemin, vous verrez aussi une des anciennes portes de Séoul jouxtant un ancien pont.